C’est une certitude, les smartphones, tablettes et autres phablettes ont envahi notre quotidien. Depuis maintenant 8 ans, et l’arrivée du premier iPhone sur le marché, les usages ont considérablement changé. De nouvelles pratiques sont apparues, portées par l’évolution des nouvelles technologies mobiles et d’un haut débit démocratisé, qui modifient en profondeur nos comportements. Bienvenue dans la révolution Mobile learning.

 

Qu’il s’agisse de formation professionnelle, de développement personnel ou encore de vie pratique, les adultes s’informent, apprennent aujourd’hui différemment. Les frontières entre monde professionnel et personnel ne sont également plus aussi étanches. A l’ère du BYOD (Bring Your Own Device), les Directions RH et Formation prennent peu à peu la mesure de cette véritable révolution mobile learning et des impacts majeurs qu’ils induisent dans la conception d’une stratégie e-learning en entreprise.

 

Aux Etats-Unis, où les stratégies d’apprentissage font l’objet d’investissements remarquables, la révolution mobile learning est d’ores et déjà largement déployée par les plus grosses sociétés.

 

Selon une étude de Brandon Hall Group, un cabinet d’analyse américain particulièrement influent,

100% des sociétés parmi les plus performantes pratiqueraient le mobile learning. Click To Tweet

 

Si vous hésitez à vous lancer, ou cherchez des arguments, voici un rapide panorama des intérêts du mobile learning dans la formation professionnelle  :

 

  • Rendre la formation accessible au plus grand nombre à l’ère du BYOD (bring your own device). Si le e-learning permet de former ses collaborateurs en masse, le mobile learning  répond à des problématiques d’accessibilité de la formation.  Pouvoir accéder au savoir quelque soit le lieu où l’on se trouve est une des grandes forces du mobile learning.
  • Améliorer la montée en compétence des apprenants en les évaluant avant, pendant et après la formation  : Par nature la formation mobile est toujours à portée de main ;  elle peut inclure de nombreux formats d’évaluation (quiz, textes à trous etc.) que le collaborateur peut utiliser à n’importe quel moment. Les responsables de formation peuvent organiser et planifier ces exercices d’évaluation post-formation grâce à différents outils comme la fonction push des smartphones.
  • Une grande capacité à mesurer et à personnaliser la formation : le mobile learning permet le tracking des actions des apprenants. Ces données peuvent nourrir un algorithme prédictif qui adapte la formation au plus près des besoins de l’apprenant. toutes ces “metrics” permettent à la fois une optimisation des contenus de formation mais également une montée en compétence ou un apprentissage plus qualitatif.
  • Des formations plus ludiques et motivantes : le plaisir de se former est au coeur de la réussite de l’apprentissage. S’inspirer des meilleures applications grand-public pour concevoir des applications motivantes, sociales au plus proche des usages mobiles facilite l’appropriation des collaborateurs.
  • Des contenus de formation “just in time learning” : le collaborateur doit pouvoir accéder rapidement à une information, acquérir en quelques minutes une base de savoirs applicables immédiatement avant un rendez-vous chez un client, où rafraichir une compétence.
  • Une technologie fiable, à la capacité de déploiement globale : Les statistiques le prouvent : plus de 85 % des utilisateurs préfèrent utiliser une application plutôt qu’un navigateur web. Les avantages sont évidents : fluidité des interfaces, utilisation “offline”, rapidité de fonctionnement.
  • Des projets moins coûteux et agiles : la gestion de contenus de formations réutilisables, modulables et mis à jour en temps réel représente une économie d’échelle non négligeable.
  • Les promesses de la réalité augmentée : c’est l’un des principaux enjeux du proche avenir du m-learning. Il s’agit d’une superposition d’informations en 3D, avec un effet d’immersion qui augmente la réalité perçue de l’utilisateur sur les plans visuels et sonores.. L’apprenant pourra ainsi évoluer dans un univers particulier, comme celui des jeux video, en agissant sur des objets et des commandes.

 

Avec une base désormais solide de puissants progrès techniques et de forte diffusion technologique, la révolution mobile learning promet de nouvelles formes d’apprentissage plus personnalisées, fluidifiées et simplifiées. Avec lui, une nouvelle ère pour la formation professionnelle se profile !

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn